L’aménagement des locaux est un outil  de management

L’Institut du Psychoportrait Symbolique collabore régulièrement avec la chercheure en organisation des espaces  de travail qu’est Françoise Bronner.

Nous nous sommes rencontrées alors que je travaillais sur un court-métrage : « Si le bureau m’était conté ».

J’étais Chargée de communication – Consultante au sein de Tertiam, une agence d’architecture :  à voir ici 

Françoise Bronner a tout de suite visualisé combien la dimension symbolique était primordiale pour concevoir des locaux qui traduisent à la fois, la volonté managériale de l’entreprise et les demandes des collaborateurs.

Notre collaboration porte principalement sur  une méthodologie dans laquelle, Françoise a intégré mon outil sous forme de portrait sensible.  Après avoir examiné le lieu dans laquelle travaillent les collaborateurs, elle les observent attentivement (photoreportage), les questionnent de manière pragmatique pour comprendre l’usage qu’ils font des aménagements et ensuite s’intéresse à la dimension inconsciente avec un Psychoportrait Symbolique conçu spécialement pour le besoin de sa démarche. Elle leur propose  ensuite des univers d’aménagements qui se rapproche le plus de l’interprétation fournie par  le Psychoportrait.

Son leitmotiv, la co-création des espaces et  les centres du futurs. Nous en reparlerons dans un prochain article qui expliquera en détails l’ensemble de sa philosophie.

Quelques réflexions ici  

Concevoir de nouveaux aménagement pour le Point Conseil

La commande pour ce projet était simple : interroger 25 personnes de manière anonyme,  pour leur demander ce qu’il pensait de leur nouveau lieu: un point-conseil.

Ce qui est très intéressant, c’est que je ne sais jamais à la base l’activité de l’entreprise et je demande souvent à Françoise de me la taire . Je travaille  sur la base des questionnaires anonymes et je ne rencontrerai les personne qu’au moment de l’inauguration des locaux.

Ce sont les mots-clés, résultant de l’interprétation des symboles qui attirent mon attention et qui me font m’interroger sur la fonction du lieu :  protection, sécurité, anticipation, modularité, agilité, clairvoyance.

Un lieu où travaillent des collaborateurs qui se préoccupent de l’avenir puisque ce sont des actuaires qui travaillent dans le domaine de la prévoyance.

Un  lieu ou il apparaît comme primordial d’y trouver du bien-être, un luxe discret  et des couleurs apaisantes.

Un lieu qui s’enracine dans la prospérité, la quiétude, la sécurité….

Tous ces symboles : l’animal, la couleur, le végétal, le minéral et une question spécifique portant sur l’univers, vont permettre aux architectes de créer un espace conforme aux souhaits des équipes. Le décryptage se fait sur la base de la majorité de réponse.

 

Depuis que nous collaborons, la méthode du Psychoportrait Symbolique a été utilisé pour concevoir des aménagements qui non seulement correspondent à la philosophie de l’entreprise mais qui permettent aux équipes de mieux travailler ensemble. La méthode est aussi utile pour faire réfléchir les équipes et le Comités directeurs  en amont du projet d’aménagement de services et/ou de locaux.

Les référence : TEVA, Bouygues, SNCF,  AIR LIQUIDE,….

Quelques articles : ici