Qui est la conceptrice des psycho-portraits ?

 

Concepteur des psycho-portraits symboliques

Concepteur des psycho-portraits symboliques

Marie-Pierre Medouga, quinquagénaire, Maître en droit des affaires internationales de formation, j’ai passé le plus clair de mon temps à faire de la communication et du marketing. Conseil en communication  et attachée de presse depuis 1989, je me partage entre la communication, l’information, le coaching et la formation puisque j’ai formé plus de 300 élèves et stagiaires à mon métier. J’ai été administrateur du Syndicat des Attachées de presse et des conseillers en relations publics (SYNAP) durant plus d’une quinzaine d’années en assurant successivement les fonctions de Secrétaire générale adjointe, Secrétaire générale puis de vice-Présidente. Je suis aussi Coopérateur, Coach & consultant au sein de Coopaname, la SCOP habilitée à dispenser des formations.

Interculturalisme & passions pour les signes et le sens

Depuis mon enfance, les contes, les mythes fondateurs, les civilisations me fascinent. De mes ancêtres camerounais, Beti (un peuple issu des Fang), Ewondo (une ethnie au sud du pays), princes de la Forêt, j’ai reçu en héritage, le goût des histoires, de la compréhension du monde à travers les symboles, de la recherche des significations des signes, de ce qui n’est pas dit, de ce qui se transmet sans paroles. Née en France et élevée dans des régions, elles aussi riches en histoires et en traditions (la Picardie, la Haute-Savoie), la question de la transmission, du biculturel, s’est tout naturellement imposée à moi. Comprendre au-delà des mots fut quelque chose d’essentiel dans la construction de ma vision du monde. Parallèlement, j’écrivais des contes à la demande de mes proches et contait des historiettes pour les enfants en les inventant au fur et à mesure, chaque soir.

 

Ma passion pour l’anthropologie, la psychologie et singulièrement l’ethnopsychiatrie, la sociologie des organisations, la communication interpersonnelle ont fait le reste. C’est à dire m’inciter à concevoir un outil qui permette de décrypter rapidement les organisations que je devais accompagner dans le cadre de mes fonctions de rédactrice puis de directrice de clientèle .Une démarche qui m’est très utile également sur les plans tant privés que professionnels afin de  valider ce que je ressens grâce à une grande intuition et des capacités d’écoute particulières.

Une méthode expérimentée durant près de 30 ans

Il m’a fallu près de 500 psycho-portraits pour en tirer des règles que j’ai ensuite testées au cours des années 90 auprès de ma clientèle et de mes prospects. Tous ont validé mes décryptages à plus de 85 %. J’ai continué à approfondir la grille d’interprétation et de lecture puis ai travaillé avec deux psychiatres ;  l’un pour valider les items et la grille de lecture, l’autre pour étudier mes attitudes et ma manière de travailler. Parallèlement, j’ai suivi une formation de formateur et je suis intervenue dans des écoles et les établissements d’enseignement supérieur. Je m’en suis servie comme d’un outil habituel dans les formations et accompagnements auprès des professionnels (psychologues, DRH, conseils en marketing, organisation, communication,…) afin de les aider à acquérir la posture de consultant.

Aujourd’hui, j’ai intégré la méthode, ces outils et les contes dans mes formations  de management que je propose non seulement aux directions de la communication mais également aux DRH et aux directions générales.

 

C’est donc depuis les années 80 que je travaille cet outil de décryptage et cette méthode de recherche de la congruence symbolique, c’est à dire des équivalences de signification entre les signes et les symboles, que j’ai nommée méthode du Psychoportrait symbolique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.