les formation de MP & C - Marie-Pierre Medouga
un outil pour améliorer les capacités relationnelles

illustration pour le catalogue de formation de Marie-Pierre Medouga alias M P & C

Ils ont aimé le Psychoportrait Symbolique et l’utilisation du conte ! C’est une méthode qui les a révélés à eux-même. Ils l’utilisent quotidiennement à présent ou chaque fois qu’ils en ressentent le besoin. Ils sont convaincus, surpris et le disent !

 

 

 

 

 

Mathieu Flipo

Secrétaire Général du CIA Centre Intertextile d’Apprentissage

Dans le cadre d’un travail sur les ruptures de contrat d’apprentissage, les entreprises et notre CFA se sont posés  la question de reconsidérer la manière dont on appréhendait les jeunes. Nous avons fait le constat que si certains agissements de la jeunesse étaient dommageables (absentéisme, manque d’implication et de motivation), nous devions sans doute revoir nos pratiques de notre côté.

Nous avons eu l’idée de créer une formation sur la génération Z et c’est tout naturellement que nous l’avons confiée à Marie Pierre puisque nous avions envie de travailler ce sujet de manière ludique et sérieux en ayant un nouveau regard !

La formation créée et animée par Marie Pierre a été un succès. Non seulement Marie Pierre a su cerner la génération Z et a pu transmettre aux formateurs et aux chefs d’entreprise les spécificités et caractéristiques  de cette population mais elle a fourni des clés pour améliorer notre management.

L’outil « psychoportrait » et notamment les psychoprofils symboliques © a emballé notre équipe et les chefs d’entreprises participant à la formation.

Mieux se connaître pour mieux échanger avec les autres et améliorer son management, voilà où Marie Pierre a emmené les stagiaires.

Marie Pierre est  une très bonne animatrice mais elle nous a montré aussi qu’elle était compétente en matière d’ingénierie de formation  puisqu’elle a su parfaitement comprendre nos attentes », en l’occurrence celles de nos formateurs et de nos propres clients.

Chantal ROLLAND

Journaliste, psychothérapeute et conceptrice de Tepaseul.fr et du magazine éponyme

 » Utiliser un conte pour me révéler à moi mème » ?

Voilà la proposition que m’a faite Marie Pierre Médouga, il y a plus d’un an. C’est ce qu’elle m’appelait « un portrait chinois »…. L’approche m’a paru plus ludique que cognitive, mais connaissant Marie Pierre, je me suis laissée guider par ses propos.

Après la séance, mon conte entre les mains, j’ai essayé de rassembler les pièces du puzzle relatives à ma vie… Bien que réceptive à certains passages de ce conte qui vibraient en moi, je ne comprenais pas trop les tenants et les aboutissants.

Le temps a passé. Plusieurs fois, en fonction de ce que je vivais, les paroles de Marie Pierre faisaient écho…

Et un an après, j’étais complètement conquise par cet outil que j’ai assimilé au fil des mois mais qui a eu un effet hyper libérateur et absolument efficace sur ma personnalité.

Il m’a révélée à moi même, m’a fait comprendre mes forces et mes faiblesses et m’a permis de les appliquer correctement en fonction des moments décisifs de ma vie, autant personnels que professionnels.

Aujourd’hui, je clame haut et fort que cet outil est un outil formidable pour se connaitre et comprendre ce que l’on a tendance à vouloir ignorer ou tout ce que la vie nous a gentiment fait occulter.

Marie Pierre est une personne avec de grandes qualités et  une telle intelligence relationnelle qu’elle va même au delà de la simple interprétation…

On ne peut que lui dire : bravo et merci ! »

Jacques Chavassieux 

Psychanalyste et formateur

Tout être humain évolue de façon singulière à un rythme différent,  chaque étape de sa vie génère blocage, confusion, ou fulgurance. Le jour où Marie Pierre m’a proposé le portrait chinois, c’était lors d’une formation qui devait me permettre d’affiner ma plaquette d’offre de formation pour les personnels hospitaliers.

J’avais tellement animé de formations depuis 20 ans que j’avais du mal à définir mes priorités pour les années à venir. Le Psychoportrait symbolique en décalant [i], en décentrant la réflexion à l’aide de symboles choisis et signifiants,  permet de verbaliser, de sortir, d’analyser des éléments que seul en auto-réflexion je n’aurais pas pu sortir aussi spontanément.

Cette expérience a été révélatrice et très puissante pour moi, j’ai vraiment été réceptif à cet outil d’accouchement d’une partie de mon moi.

L’inconscient ne demande qu’à s’exprimer, nous passons notre vie à le réprimer,  par convention sociale ou interdits subconscients.

Je continue à chercher, à vivre au plus près de moi, de mes envies, de mes désirs,  de mon chemin et j’ai pu tester à nouveau 5 années plus tard, le portrait chinois. L’interprétation immédiate de Marie Pierre,  m’a chaleureusement questionné,  je reste en réflexion à propos des évocations qu’elle a réussi à sortir de moi.

Liliane Gonzalez

Dirigeante de Memsi ( prestations de service social du travail et accompagnement  des DRH)  et fondatrice de Enlace me (Conseil en image & en design  textile).

Ce qui est intéressant avec cet outil, c’est qu’il offre un potentiel de visualisation multiple, tant dans le relationnel que dans l’organisationnel où l’humain, le soi, reste central dans la compréhension de sa culture et de son environnement. Une visualisation qui pointe au-delà des ressentis, des champs à questionner et pour certains conflits des pistes de solutions… Le chemin se fait en marchant …

Nos deux approches qui se retrouvent dans les formations que nous donnons parfois ensemble…, Une institutionnelle sur les RPS[1], une approche systémique globale et l’autre sur l’esthétisme de soi.

[1] Risques psychosociaux

Marie-Alix d P

Consultante en géopolitique  & relations publics

« Utiliser des contes pour se (re)découvrir ? Pour preuve qu’ « on ne convainc pas uniquement les convaincus », la sceptique que j’étais en est sortie convaincue : ça marche !

Qu’est-ce qui marche ? L’analyse pertinente qu’un choix de conte effectué en peu de temps dit de nous, de notre façon d’appréhender la vie, de faire face aux difficultés. Avec cet outil, Marie-Pierre arrive à faire mettre mots, images et perspectives à des non-dits – volontaires ou non. Toutefois, la capacité de rester en mouvement, de ne pas résumer sa vie actuelle et à venir à un seul conte, voilà un autre défi pleinement relevé par cet outil et sa chaleureuse créatrice ».


Adèle de Lorgeril

Chargée de Communication

J’ai plusieurs fois vu Marie-Pierre pratiquer les psycho-portraits symboliques pour la CFTC. Son outil est très original : il utilise les contes pour révéler une personne à elle-même. L’approche est cognitive mais aussi émotionnelle, ludique. Les éléments révélés par l’outil sont le plus souvent intériorisés par chacun. C’est très beau de voir une personne se sentir révélée à elle-même, voir clairement ses forces personnelles. Une fois cette prise de conscience, Marie-Pierre propose ensuite de mettre en place des stratégies centrées sur la personne et pas sur ce qu’elle voudrait être et qui ne lui correspond pas toujours. Cet outil est vraiment formidable pour bien se connaître !
Marie-Pierre est une personne avec de très grandes qualités humaines et intellectuelles. Empathique, intuitive, curieuse, elle s’adapte à chaque personne avec une très grande intelligence relationnelle

 

Martine Cartier

Responsable des RP en agence – Indépendante chez Cartier-Conseils

Marie-Pierre est dotée de plusieurs talents, dont celui de communicante bien évidemment. Mais celui qui m’a le plus interpellée, et surprise, c’est sa capacité à révéler les atouts et les écueils lors de ses formations managériales. Puis à partir des cartographies symboliques, à faire émerger les solutions pour les organisations.

 

[i] La méthode a été déposée sous ce nom en 2012 sous le nom de psychoportrait symbolique.